GÉNÉRALITÉS :

Un parrain est une personne majeure qui accepte bénévolement de consacrer du temps et une attention complémentaires à celle dont l'enfant bénéficie habituellement.

Le parrainage se met en place dans l'intérêt de l'enfant et à la demande des parents.

Le parrainage respecte la place primordiale du parent de l’enfant. Le parrain veille à toujours tenir le parent au courant des activités prévues.

L’association reçoit le candidat-parrain au cours d’un ou plusieurs entretiens destiné à évaluer sa motivation et ses attentes, ainsi que son aptitude à parrainer. Elle vérifie aussi que le conjoint, les enfants et les personnes vivant dans le foyer du candidat soutiennent ce projet.

L’accord de l’enfant et de ses parents (ou du représentant légal) sont nécessaires.

Un projet individualisé est élaboré. Il doit tenir compte de l’intérêt du parrainage pour l’enfant et s’assurer des attentes de la famille.

Ce projet doit préciser les formes que peut prendre le parrainage :

- fréquence des visites (par exemple en fin de semaine ou pendant les vacances)

- lieu d’accueil (par exemple au domicile du parrain)

- offre d’activités diverses et de loisirs.

Avant la mise en place du parrainage, il est remis aux parents et au parrain un dossier comprenant :

- les Statuts de l’association

- la Convention de parrainage

- le Règlement intérieur de l’association

- la Charte nationale du parrainage

Parrains et parents doivent adhérer à l’éthique de la Charte nationale du Parrainage. Ils s’engagent à participer au moins une fois par an aux animations ou rencontres organisées par l’association. Ils préviendront l’association si le parrainage n’est plus en cours.

Pour chaque parrainage, l’association désigne une personne référente chargée d’accompagner le parrainage.

L’association met en place trois commissions :

- une commission de parrainages

- une commission d’animation

- une commission de communication

Tous les membres de l’association sont encouragés à participer à la vie associative sous diverses formes selon les compétences de chacun : interventions pour faire connaitre l’association, organisation d’animations, participation au blog, etc.

L’association organise régulièrement des rencontres entre les parrains. Ces réunions tiennent lieu de partage d’expériences et de groupes de réflexion.

Une convention de parrainage formalise les engagements réciproques des personnes et précise les conditions de mise en œuvre du parrainage. Elle est signée par :

- le père et la mère (ou le représentant légal, ou le service/la personne à qui l’enfant est confié en cas de placement),

- l’enfant concerné (si son âge le permet)

- le parrain,

- l’association DMP, qui met en œuvre et accompagne le parrainage.

 

PARENTS de l’enfant parrainé :

Il appartient au/x parent/s de veiller à ce que le parrainage se déroule dans le bien-être de l’enfant. Le/les parents prendront contact avec l’association en cas de difficulté rencontrée dans le parrainage.

Les parents doivent donner toutes les informations utiles sur l’état de santé de l’enfant, les soins habituels qui lui sont prodigués.

 

PARRAIN/MARRAINE :

Le parrain se charge de transmettre à la famille de l’enfant parrainé toutes les informations concernant l’association : bulletin d’adhésion, appel de cotisation, date et lieu des prochaines réunions et animations, etc.

Le parrain doit adhérer à l’éthique de la Charte nationale du parrainage.

Il s’engage à fournir la photocopie d’une pièce d’identité, ainsi que l’extrait n°3 de son casier judiciaire :

* formulaire téléchargeable en ligne :

https://www.cjn.justice.gouv.fr/cjn/b3/eje20

On peut aussi le demander par voie postale (en mentionnant nom, prénom, adresse, date de naissance) :

Casier judiciaire National

44079 Nantes Cedex 01

Le parrain prendra contact avec l’association en cas de difficulté rencontrée dans le parrainage.

S’il est nécessaire de consulter un médecin, il est préférable d’en référer par téléphone aux parents, de recueillir leur avis et d’essayer dans la mesure du possible de s’adresser au médecin référent. En cas d’urgence pour la santé de l’enfant, la nécessité de porter secours à l’enfant prime. Le SAMU, les pompiers sont habilités à faire hospitaliser l’enfant.

Le parrain s’engage à ne jamais prendre à titre personnel les coordonnées d’un enfant autre que son/ses filleul(s) sans l’accord d’un membre du bureau de l’association

 

ASSOCIATION 

L’association adhère à la Charte nationale du parrainage